Les bières et spiritueux


Des orges, du blé, du seigle ou du sarrasin cultivés sur les versants de la vallée de l'Arz... des houblons aromatiques qui expriment les richesses de notre sous-sol... des plantes sauvages cueillies dans les haies de nos parcelles...

10 ans que la Bambelle jongle avec les matières premières issues de ses champs pour offrir une gamme de bières et spiritueux... des produits exprimant le terroir... une invitation au voyage par une collecte de savoir- faire de divers coins du monde.





GAMME CLASSIQUE

3,60€ la bouteille de 75 cl / 21€ le carton de 6 bouteilles de 75cl


La Chervad, bière blonde de repas - 4,5% d'alcool

Blonde légère à la robe brillante et cristalline. Elle révèle des arômes de houblons herbacés et affiche une bonne longueur en bouche sur des notes de céréale et de miel.

A boire plutôt fraîche tout au long de l'année.






La Filaj, bière rousse de veillée - 4,8% d'alcool


La chouchoute de la brasserie depuis sa création, la Filaj, c'est l'alliance de la force et de la finesse... une invitation à la balade irlandaise. Sa robe cuivrée et sa pétillance fine révèlent un nez sur des houblons résineux et agrumes... vite relayé par la puissance de céréales alliant notes de caramel et de torréfaction.

A boire en soirée au coin du feu... à ramener aux amis qui découvrent les bières artisanales pour les surprendre sans les choquer.




La Camber, bière noire d'après le travail - 4,5% d'alcool


C'est riche, c'est épais... ça embarque le nez sur des notes de résine, et ça plonge les papilles dans une sévère note de café... avec une lame de fond de céréales caramélisées... tout ça surmonté d'une belle mousse blanche et persistante... une bière noire comme l'entendent les anglais...

Bière du soir à boire à température de cave. Supporte allègrement d'être la bière de la soirée...








La Bougad : bière de blé, blanche allemande de la région de Munich - 4,8% d'alcool

Dans la pure tradition des Hefe Weissen allemandes, la Bougad, c'est du pain à l'état liquide. Une rondeur inégalée, une amertume plus que légère, une fine dose de sucre en fin de bouche et un nez qui va sur le foin frais. Le tout enrobé d'une note de levure caractéristique du savoir-faire allemand en la matière.

A boire fraîche sur une  terrasse de bistrot ou à sortir après le repas pour faire durer la joie de se retrouver ensemble à table.

La Petite bière : Bière blonde légère - 3,5% d'alcool

Bière de table ou de fin de soirée, la petite bière de la bambelle offre une belle robe blonde brillante. Elle révèle surtout des notes de houblons au nez et à la bouche et une belle amertume rafraîchissante.

A boire pour accompagner le repas du midi ou avant de reprendre la route quand le travail du lendemain nous pousse à être raisonnable.

 

 

 

 

GAMME SPECIALE

3,80€ la bouteille (75 cl )/ 22€ le carton de 6 bouteilles(75cl)

Les Brassins de soutien 

Youl ribot, Divro, Sans gênes - bières ambrées avec plein de houblon - 6.5°alc

Quand vient le 3ème week-end de septembre, et bien c'est la fête à la brasserie... et ce jour là, un des brasseurs concocte une bière en soutien à un projet d'intérêt collectif du territoire. Alors ça change tous les ans mais c'est quand même souvent fort de houblon et bien charpenté. Pour cette année, la sans gênes surfe sur des arômes de fruits de la passion avec une lame de fond ambrée, sur des notes carmel et de pâtes de fruit.

A boire tout au long de l'hiver, de toute façon après il n'y en a plus...

 
 

La Gargante: bière de géant, dorée houblonnée à cru

...où l'on comprend mieux ce qu'est le houblon...dans la tradition des Indian Pale Ale anglaises. Bière sèche à l'amertume franche et persistante. La gargante révèle des arômes d'agrume sur une longueur en bouche de céréale. Sa robe dorée et sa mousse persistante donne envie d'y plonger le nez... et de l'y laisser.

Bière d'apéro à boire fraîche... c'est LA bière de l'été au bord d'un court d'eau ou à la plage.




La Bayoust : bière ambrée au maïs et blé noir - 5,5% d'alcool


Du maïs pour la Louisiane, du blé noir pour la Bretagne...Issue d'une coopération avec une brasserie du pays Cajun, la Bayoust, c'est comme un bonbon... c'est rond, ça laisse une note de sucre sur la langue... et ça offre une belle attaque fruitée rappelant les bonbecs de notre enfance.

Bière  d'automne  ou  d'hiver... à boire à température de cave sans en  abuser.









La Berzote
: Blonde d'hiver - 5,5% d'alcool

Quand l'hiver pointe sévèrement le bout de son nez, la Berzote revient nous border. Dans la tradition des bières du nord de la France, elle séduit par ses notes herbacées avant de napper la bouche de céréales... et ça dure, et ça dure…

A boire  au  chaud  dans une  maison  quand  les bourrasques  de  vent  et  la  bise frappent aux carreaux.

L'Orine : Stout Saint-gravéenne

La bière de soif comme l'entendent les irlandais. Noire, sèche et peu alcoolisée, l'Orine révèle de puissants arômes de café, des notes de pain grillé et une subtile touche de levures... tout ça sur une amertume franche et désaltérante.

A boire sans soif tout au long de la soirée... de préférence bien fraîche et accompagnée d'un réel irlandais.











 

La Sarbacane : Bière blonde à la fleur de sureau - 4,8% d'alcool

L'association la marmite avait déjà produit la flûte, limonade à la fleur de sureau, la bambelle renchérit avec la sarbacane... 
En hommage aux haies qui bordent nos champs avec une belle attaque de sureau au nez et en entrée de bouche. Les notes de céréales prennent ensuite le relais comme pour rappeler l'orge qui pousse au milieu de la parcelle. Et le sureau revient en fin de bouche pour renforcer l'amertume offerte par le houblon. 
Certains y verront une note de litchi... loin de nous l'idée de les contredire. Cette bière est tout simplement printanière.

A consommer très fraîche tout au long de l'été... très désaltérante en après-midi ou début de soirée.


Méteil – bière de seigle avec plein de houblon – 4,8° alc

La méteil, c'est un subtile équilibre entre la rondeur de notre malt d'orge et l'épice de notre seigle malté. Et puis c'est un nez puissant de houblon, rappelant des notes d'agrume et de fruits tropicaux. Tout ça enveloppé d'une robe rouge sang... un coucher de soleil de fin du monde.

A boire plutôt fraîche, sur fond de soleil couchant… tout en sifflotant « i'm a poor lonesome cowboy »










La Diogène : Barley Wine (Vin d'Orge) vieilli en fût de chêne - 9,5% d'alcool

Une belle robe rouge sombre, un nez qui révèle des notes de vanille et de madère, une amertume franche et persistante et un corps de céréales allant sur le pain d'épice et le caramel...
Avec ses 10° d'alcool et sa pétillance discrète, la diogène enrobe le palais autant que l'esprit.
Hébergée 6 mois dans des fûts de chênes fraîchement vidangés d'Aël, elle s'offre en bouteille de 33 cl pour être partagée à l'apéro...

...à siroter en levant le petit doigt comme des dandy échoués dans le port de Porto.




SPIRITUEUX


FINE: 24€ la bouteille de 50 cl

Aël – bière distillée vieillie en fût de chêne – 40° alc

Une note d'alcool frais commence par vous surprendre le nez, et puis c'est la puissance d'un spiritueux rond et gras qui vous enveloppe la bouche, et qui vous rappelle la force d'une orge maltée quand il rencontre un alambic... et alors que vous pensiez en avoir fini, une fine touche de vanille vient vous enrober le palais...
Une alliance du feu et du bois... et une belle longueur en bouche qui fait durer le plaisir très très très longtemps.

A boire en apéro ou pour accompagner un repas de bœuf grillé... sur  fond de ciel étoilé et de grands espaces...











 WHISKY : 35€ la bouteille de 50 cl

Les Belles plantes - whisky de la Bambelle - 40 à 45°alc

La vesce, le chardon ou la ravenelle... chaque année un whisky unique rendra hommage à une herbe de nos champs ou de nos talus. Un single malt issu d'une unique moisson d'orge et vieilli 4 ans en fûts de chêne. Côtes de Bourg, Banyuls ou Sauterne... un choix de barrique qui célébrera chaque année une région et un savoir-faire viticole. ... l'esprit d'un chai au nez, une moisson d'orge au palet...


A offrir pour une belle occasion ou à partager à l'apéro avec des fines gueules de passage...à boire tout au long de l'année...